Assouplissements des mesures sanitaires pour vos événements des Fêtes

Noël est à nos portes. Avec vos employés en télétravail, vous cherchez certainement des idées pour vous rassembler, vous retrouver et célébrer les Fêtes ensemble et de façon sécuritaire.

Les règles évoluent régulièrement, il faut donc être à l’affût ! Le Gouvernement du Québec a annoncé récemment de nouveaux assouplissements pour les événements des Fêtes, en présentiel, de type repas-spectacle de fin d’année.

À compter du 1er novembre 2021 :

Les repas-spectacles des Fêtes n’auront plus de limites de participants à respecter.

Le passeport vaccinal sera exigé pour tous.

Un maximum de 10 personnes par table

Une distanciation de 1 mètre entre les tables

Le port du masque ou couvre-visage devra être porté en tout temps lors des déplacements.

Pour les événements de plus de 250 personnes, le port du masque ou du couvre-visage est exigé, sauf pour boire ou manger. Il devra donc être remis entre les services.

Pour les événements de moins de 250 personnes, le port du masque ou du couvre-visage n’est pas exigé lorsque l’invité est assis.

Il n’y a plus de contrainte au niveau des vestiaires.

Les conjoints sont désormais autorisés à participer à un événement d’affaires, incluant les repas-spectacles.

Ces nouvelles directives présentent un bel allégement et permettront sans doute à plusieurs organisations de célébrer en présentiel cette année !

À noter que les activités comme la danse et le karaoké restent proscrites, mais il y a évidemment une tonne de possibilités pour s’amuser, socialiser et rendre votre événement agréable. Sortez des sentiers battus et si vous avez besoin d’un coup de main, n’hésitez pas à faire appel au service d’une agence en événementiel. Non seulement ce spécialiste pourra vous fournir plusieurs idées créatives mais en plus, il pourra vous guider afin de garder le contrôle, éviter les faux pas et vous assurer de respecter toutes les directives de mesures sanitaires tout au long de l’événement.

Joyeux événements des Fêtes !

Grenier aux nouvelles, cliquer ici


Partager cet article